unesco chemin compostelle 20 ans

Chargement...

Ressources

2017 02 Chemins St Jacques 20 ans 050.JPGDSCF2129.JPGIMG 2698.JPGMille mains a la patte dans le Lot C G Messal OT Limogne Lalbenque.jpg

Réseau : charte graphique, outils méthodologiques...

La valorisation du bien doit répondre à l'objectif de promouvoir les valeurs du patrimoine mondial et les chemins de Compostelle. Des outils sont à disposition de l'ensemble des acteurs.


Une charte graphique et un logo de marque pour communiquer sur le bien et ses 78 composantes
- Visibiliser le bien et ses composantes par une identité graphique commune.
- Développer une image de marque qui repose sur des supports de communication homogènes.
- Offrir des contenus de qualité.


L'ACIR Compostelle propose :
- des déclinaisons des logos et visuels ;
- des conseils sur les contenus de communication.


L'usage de cette charte et du logo de marque est réservé aux acteurs du bien sur les 78 composantes. Pour vous accompagner dans vos projets, contactez-nous.


Mettre en visibilité la convention du patrimoine mondial
L'usage des emblèmes officiels de l'UNESCO, du patrimoine mondial et du bien "Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France" fait l'objet d'une procédure d'autorisation. Ces règles et la procédure sont précisées ici :
https://www.chemins-compostelle.com/usage-de-lembl-me-patrimoine-mondial


Contact : sebastien.penari@chemins-compostelle.com


Signaler et baliser
Les orientations devant guider la mise en oeuvre de la convention du patrimoine mondial préconisent l'apposition d'une plaque commémorative de l'inscription destinée à l'information du public. 


La signalétique permet à la fois d'informer, d'orienter, d'identifier et de valoriser l'appartenance à la Liste du patrimoine mondial. Elle participe à l'information des habitants, des visiteurs comme des cheminants. Elle participe à l'esthétique urbaine et paysagère et donc à la qualité de l'accueil. La signalétique a également une dimension informative et éducative pour l'interprétation du patrimoine et susciter ainsi la curiosité, nourrir la visite, faciliter la compréhension et le plaisir d'être là. 


Elle concourt à rendre lisible et intelligible le bien. Aussi, pour répondre aux besoins d'une identité commune et d'une appartenance au patrimoine mondial, un ensemble de solutions de signalisation ont commencé à être implantées ou expérimentées.


Il s'agit de signaler dans un espace urbain ou sur une portion de sentier que l'on se situe en direction ou sur l'une des 78 composantes du bien. Il s'agit aussi de faciliter sa visite ou de la compléter par des supports d'information adéquats.  


Un ensemble de solutions doit permettre de renforcer ces visibilités, de caractériser les sections de sentier, ou d'harmoniser les signalisations routière, autoroutière ou l'information touristique locale sur chacune des composantes. 


Un clou de jalonnement d'un centre urbain a été développé pour les 78 composantes. Des solutions pour la signalisation autoroutière sont en cours.  


Un traitement du sentier par un mobilier d'interprétation des patrimoines en Aveyron ou l'implantation d'un mobilier autour du pont de Lartigue par les collectivités locales offrent les premières réalisations qualitatives.


Un cahier de préconisations traitant des multiples  aspects sera élaboré  en concertation avec l'ensemble des acteurs pour une mise à disposition en 2019. Il permettra d'harmoniser les solutions.


Savoir, échanger, se former
Le bien "Chemins de Saint-Jacques-de-Compotelle en France" est avant tout constitué d'un ensemble d'hommes et de femmes issus de plusieurs secteurs d'activités, situés sur des territoires parfois éloignés, aux enjeux différents et dotés de moyens disparates.


Le rayonnement et la qualité de valorisation reposent sur leurs capacités à éprouver cette fierté d'appartenance, cette volonté d'agir ensemble et d'acquérir un ensemble de compétences techniques requises par le plan de gestion ou la technicité propre à la Convention. 


Les commissions locales facilitent ces échanges autour des problèmes quotidiens.


L'ACIR Compostelle étudie des formations à la carte pour accompagner les acteurs et territoires afin de :
- maitriser les enjeux liés à la valeur universelle exceptionnelle du bien ;
- identifier les valeurs et l'histoire propre à chaque composante ;
- diagnostiquer et formuler les projets du plan de gestion.


Les actes des comités interrégionaux permettent de capitaliser les premières expériences et de faciliter la diffusion des bonnes pratiques.


Plan de gestion
Pour assurer  la préservation de la valeur universelle exceptionnelle du bien, un plan de gestion va être défini dans les deux années à venir. Il est un outil de préservation et de mise en valeur. Il est un instrument de pilotage à l'échelle du bien. Il est élaboré en concertation au sein des commissions locales. Un guide méthodologique et des outils d'aide à la réflexion et au diagnostic sont disponibles à la demande.