unesco chemin compostelle 20 ans

Chargement...
btn plan

Sentier entre Nasbinals et Saint-Chély-d'Aubrac

Nasbinals (Lozère) - Saint-Chély-d'Aubrac (Aveyron)
Aveyron, Occitanie
Sentier entre Nasbinals et Saint-Chély-d'Aubrac©ACIR / JJ GelbartSentier entre Nasbinals et Saint-Chély-d'Aubrac©ACIR / JJ GelbartSentier entre Nasbinals et Saint-Chély-d'Aubrac©ACIR / JJ Gelbart
Actualités
  • dim. 12 mai
    Exposition
    Accueillis & Accueillants
    Dans le cadre du 20ème anniversaire de l'inscription par l'Unesco des "Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France" l'asso...
    + en savoir plus
Vidéos
ÉVENEMENTS CULTURELS

Le site dédié aux patrimoines du chemin en Aveyron :
www.st-jacques-aveyron.com


Fête de la transhumance des troupeaux
Elle se tient le Week end le plus proche du 25 mai, jour de la fête de saint Urbain
www.traditionaubrac.fr


Festival Phot'Aubrac (en septembre) 
https://photaubrac.com


Le Parc naturel régional d'Aubrac
www.projet-pnr-aubrac.fr


Maison de l'Aubrac, centre d'information touristique et d'intreprétation du patrimoine, jardin botanique et expositions Aubrac
Tél. : 05 65 44 67 90
Courriel : maisondelaubrac@orange.fr
Site internet : www.maisondelaubrac.fr


 

CONTACTS

Bureau du tourisme de Nasbinals
Maison Charrier
Tél. : 04 66 32 55 73
Courriel : ot48260@orange.fr
Site internet : www.otnasbinals.fr


Office de tourisme d'Aubrac Laguiole, Bureau d'accueil de St Chély d'Aubrac
Rue de la Tou
Tél. : 05 65 44 21 15
Courriel : tourisme@aubrac-laguiole.com
Site internet : www.aubrac-laguiole.com

ACCÈS

A pied : chemin du Puy en Velay (GR®65), le chemin de Saint-Guilhem (GR®), le chemin d'Urbain V (GR®670)


En voiture : A75 sorties 35 (RD 987) ou 38 (RD 900)


En train : Gare d’Aumont-Aubrac à 24 km – www.ter-sncf.com


En avion : aéroport de Rodez à 70 km - www.aeroport-rodez.fr

La section commence au cœur du village de Nasbinals, devant son église romane auvergnate en granite vernaculaire de la Margeride. La rue principale étroite permet de découvrir le bâti traditionnel aux toits couverts de lauze massive. Elle se poursuit en un chemin ombragé par une petite forêt de hêtres d’un bel âge si typique des hautes terres.

Le cheminement se poursuit sur le haut d’une dorsale, l’Aubrac ouvert se révèle alors au marcheur, avec ses grands horizons dessinés en dômes arrondis et doux. Ces espaces aux vastes prairies permanentes, idylliques à la belle saison, dominent comme un long balcon la vallée du Lot coulant plusieurs centaines de mètres en contrebas.


La lente remontée le long d’une draille rappelle que c’est une terre de transhumance et de parcours largement façonnée par l’homme. Passé le point haut, la redescente après quelques mètres découvre la silhouette massive de la domerie d’Aubrac. Cet ancien hôpital offrait aux pèlerins asile et soins. Aujourd’hui, les jours de tourmente, il est désormais devenu un phare pour les marcheurs qui s’orientent au son de ses cloches.


Cet espace de l'Aubrac fut perçu autrefois comme un lieu "d'horreur et de profonde solitude" mais il est regardé de nos jours comme une invitation à l'élévation spirituelle. Il compte parmi les trés hauts-lieux des chemins de Compostelle.