unesco chemin compostelle 20 ans

Chargement...
btn plan

Eglise Saint-Pierre

La Sauve
Gironde, Nouvelle-Aquitaine
Eglise Saint-Pierre©ACIR / JJ GelbartEglise Saint-Pierre©ACIR / JJ GelbartEglise Saint-Pierre©ACIR / JJ Gelbart
Actualités
ÉVENEMENTS CULTURELS

Site de l'association pour la restauration de l'église
www.aresplasauve.com

CONTACTS

Office de tourisme de l'Entre-Deux Mers, Bureau d'information touristique
62 Boulevard Victor Hugo 33 670 CRÉON
Tél. : 05 56 23 23 00
Courriel : creon@entredeuxmers.com
www.entredeuxmers.com

ACCÈS

En voiture : Rocade est de Bordeaux, D936 direction Bergerac, D671 direction Créon et Sauveterre-de-Guyenne


En train : www.ter.sncf.com/nouvelle-aquitaine


En avion : aéroport de Bordeaux Mérignac www.bordeaux.aeroport.fr


 

On ne saurait dissocier l’église Saint-Pierre de l’abbaye Notre-Dame-de-la-Sauve-Majeure au Moyen Age. Et aujourd’hui encore les correspondances entre les deux édifices sont nombreuses. Fondée en 1083 avec l’austère silhouette des églises templières de Gironde, puis reprise à la fin du XIIe siècle, cette église fut consacrée par Gérard de Corbie.

Alors qu’à l’ouest s’élève un sobre mur-clocher, à l’est son chevet plat fait office de réelle façade. Ce chevet est surtout caractérisé par quatre niches pratiquées au niveau des baies, qui comportent quatre remarquable statues du début de l’âge gothique : saint Pierre (à qui est dédiée l’église), une Vierge en majesté (en vis-à-vis de « son » abbaye), saint Jacques (constituant l’une des plus vieilles représentations de l’apôtre en costume de pèlerin) et enfin saint Michel.


Foyer d’attraction pour les habitants des paroisses de l’Entre-deux-Mers et d’au-delà, lieu de pèlerinage et de passage, La Sauve atteindra jusqu’à 1200 habitants au milieu du XIIIe siècle. Puis, la bastide de Créon émerge à partir de 1273, freinant l’expansion de La Sauve. Mais au début du XIVe siècle, la ville accueille encore cinq foires réparties tout au long de l’année, qui rassemblent d’innombrables paysans, marchands et pèlerins.