unesco chemin compostelle 20 ans

Chargement...
btn plan

Eglise Saint-Jacques

Asquins
Yonne, Bourgogne-Franche-Comté
Eglise Saint-Jacques©ACIR / JJ GelbartEglise Saint-Jacques©ACIR / JJ GelbartEglise Saint-Jacques©ACIR / JJ Gelbart
Actualités
  • lun. 24 mai
    Exposition
    Campus Stellae, le champ de l'étoile
    Cette exposition s’inspire de la bande-dessinée « Campus Stellae », parue en coédition chez Glénat et les &Eacu...
    + en savoir plus
ÉVENEMENTS CULTURELS
CONTACTS

Mairie d'Asquins
17, rue de la Chèvrerie - 89450 Asquins
Tél : 03 86 33 20 14
www.asquins.fr


Office de Tourisme Vézelay, Avallon, Morvan, Serein 
12, rue Saint-Etienne - 89450 Vézelay
Tél : 03 86 33 23 69
Courriel : vezelay.otsi@wanadoo.fr
Site : www.vezelaytourisme.com


 

ACCÈS

A pied : Voie de Vézelay (GR®654), Chemins de Namur à Vézelay (GR®654), Chemin de Paris à Vézelay


Les mobilités en Bourgogne Franche Comté :  www.mobigo-bourgogne.com


En voiture : RN151


En train : gares de Montbard –  www.sncf.com


 


 

A la fin du XIe siècle, l’église Saint-Jacques succède à une chapelle dédiée à saint Martin. La dédicace à saint Jacques est acquise avant 1136.

Vers 1135-1140, Asquins a pour chapelain sous autorité clunisienne un personnage essentiel : Aimery Picaud, alias Olivier d’Asquins, originaire de Parthenay-le-Vieux en Poitou, rédacteur présumé du Liber Sancti Jacobi ou Codex Calixtinus. Avec lui, Asquins se constitue en centre de regroupement des pèlerins venus de l’est, du nord à travers la Champagne et le Pays d’Othe, et de l’Ile-de-France par la route reliant Pontigny à Vézelay. Au centre du village, un vaste pré encore exempt de constructions, porte le nom de Pré des Pèlerins. A l’écart du village, le hameau de la Bouillère conserve une tour de maladrerie.


Avec la sécularisation de Vézelay en 1538 et le transfert du chapitre en 1544, Saint-Jacques devient une paroisse sous l’autorité de curés tandis que le pèlerinage décline.