unesco chemin compostelle 20 ans

Chargement...
btn plan

Eglise Saint-Hilaire-le-Grand

Poitiers
Vienne, Nouvelle-Aquitaine
Eglise Saint-Hilaire-le-Grand©ACIR / JJ GelbartEglise Saint-Hilaire-le-Grand©ACIR / JJ Gelbart
Actualités
  • mar. 13 juil.
    Visite Guidée
    L'église Saint-Hilaire-le-Grand
     Lieu de sépulture d’Hilaire, premier évêque attesté de la ville, l’église construite aux 11e-12e s...
    + en savoir plus
  • ven. 13 août
    Visite Guidée
    Poitiers sur les chemins de Compostelle
    Parcourez Poitiers de l’ancien palais des comtes de Poitou-ducs d’Aquitaine à l’église Saint-Hilaire-le-Grand. Vous y ...
    + en savoir plus
Documents à télécharger
Focus Eglise Saint Hilaire le Grand.pdf
ÉVENEMENTS CULTURELS
CONTACTS

Informations pratiques sur l'église Saint-Hilaire :
www.ot-poitiers.fr/eglise-saint-hilaire-le-grand/


 


Office de Tourisme du Grand Poitiers
45 Place Charles de Gaulle BP377
86009 Poitiers
Tel : 05 49 41 21 24
Courriel : accueil@ot-poitiers.fr 
Site Internet : www.ot-poitiers.fr


 

ACCÈS

A pied : Voie de Tours (GR®655)


En voiture : A 10, RN 10, RN147


En bus urbain : Vitalis - www.vitalis-poitiers.fr


En train : Gare SNCF de Poitiers - www.sncf.fr


En avion : Aéroport de Biard – www.poitiers.aeroport.fr


Né vers 315, Hilaire devient évêque de Poitiers vers 351-352. A sa mort, vers 368, une chapelle est construite pour accueillir sa sépulture.

L’existence d’une basilique est attestée dès le VIe siècle par l’historien Grégoire de Tours. Au XIe siècle, une nouvelle église est édifiée, entièrement voûtée et en grande partie construite en pierre de taille. Dès le Haut Moyen Age, des pèlerins se rendent sur la tombe du premier évêque de Poitiers.


L’architecture de l’édifice illustre bien sa fonction d’église de pèlerinage, à travers l’ampleur des dégagements fournis par le déambulatoire à quatre chapelles rayonnantes et la largeur importante des bas-côtés qui flanquent la nef. La surélévation du chœur par rapport à la nef permet également de concilier les obligations des chanoines en même temps que les exigences des pèlerins, qui pouvaient circuler librement autour du tombeau d’Hilaire.