unesco chemin compostelle 20 ans

Chargement...
btn plan

Cathédrale Notre-Dame

Le Puy-en-Velay
Haute-Loire, Auvergne-Rhône-Alpes
Cathédrale Notre-Dame©ACIR / JJ GelbartCathédrale Notre-Dame©ACIR / JJ GelbartCathédrale Notre-Dame©ACIR / JJ Gelbart
Actualités
  • mer. 01 mai
    Projection
    Compostelle, le chemin d'une vie
    Découvrez le film de Laurent Granier et Aurélie Derreumax....Ils ont parcouru plus 700 km à pied avec leurs deux enfants.La proje...
    + en savoir plus
  • mer. 26 juin
    Conférence
    « Compostelle, un chemin de vie »
    En projetant des photos et en s’appuyant sur différentes interviewes (Bernard Ollivier, André Weill, Edouard Cortès, p&egra...
    + en savoir plus
Vidéos
Ballade dans la cathédrale



Reportage de Midi en France sur les pèlerins au Puy-en-Velay

ÉVENEMENTS CULTURELS

L'Ensemble cathédral, le cloître, le baptistère Saint-Jean et le logis des clergeons : 3 rue du Cloître, visites libres ou commentées
www.cathedrale-puy-en-velay.fr


Le Centre d'évocation de la démarche pèlerine sur le chemin de St-Jacques "Camino" ouvert d'avril à octobre, 2, rue de la Manécanterie 
www.lecamino.org


Le site du sanctuaire : www.cathedraledupuy.org

CONTACTS

Office de tourisme de l'Agglomération du Puy-En-Velay
2, place du Clauzel 43000 Le Puy-en-Velay
Tél. : 04 71 09 38 41
Courriel : contact-tourisme@lepuyenvelay.fr
www.lepuyenvelay-tourisme.fr

ACCÈS

A pied : Via Gebennensis depuis Genève (GR®65), chemin de Cluny (GR®765)


En voiture
Depuis Lyon : RN88 / A47
Depuis Clermont-Ferrand : RN 102 /A75
Depuis Saint-Etienne : RN88


En train : gare SNCF www.ter.sncf.com


En avion : Aéroport Le Puy-en-Velay / Loudes : www.twinjet.fr

Lieu de pèlerinage par lui-même, Le Puy ne se présente pas spécialement comme une étape vers Saint-Jacques. Pourtant le sanctuaire est indiqué par le Codex Calixtinus comme le départ d’une des quatre grandes voies jacquaires, la Via Podiensis, ce qui est dû d’abord à son importance propre.

Un évêque du Puy, Gotescalc, fut au Xe siècle le premier pèlerin du royaume de France connu pour s’être rendu à Compostelle et avoir rapporté des éléments espagnols de dévotion à la Vierge. Dès la fin de ce siècle, Notre-Dame de l’Annonciation du Puy attire des foules pèlerines autour d’une statue de bois de la Vierge Marie, dite Vierge Noire, dont l’original a été détruit en 1793. A partir du XVe siècle un jubilé fait culminer la fréquentation.


Chef-lieu du diocèse du Puy (Anicium) depuis le VIe siècle au moins, l’édifice occupe un site de terrasse occupé auparavant par un temple païen dont il reste des remplois. Les principales périodes de construction sont les années 1100 et le début du XIIIe siècle : l’édifice est roman pour l’essentiel. Des restaurations considérables sont intervenues au XIXe siècle : reprise à l’identique de la façade ouest et transformation du chevet.


Comme d’autres églises romanes de cette zone volcanique, la cathédrale est célèbre pour la polychromie de son appareil ; elle a conservé son décor sculpté et une partie importante de son décor peint médiéval. On peut voir dans la sacristie et au Musée d’Art religieux ce qui subsiste de son trésor de reliques constitué à la fin du XIIIe siècle autour du thème de l’Incarnation du Christ.