unesco chemin compostelle 20 ans

Chargement...
btn plan

Ancienne cathédrale et cloître, cathédrale Notre-Dame-de-la-Sède, palais épiscopal, remparts

Saint-Lizier
Ariège, Occitanie
Cathédrale Notre-Dame-de-la-Sède©ACIR / JJ gelbartAncienne cathédrale et cloître à Saint-Lizier©ACIR / JJ gelbartAncienne cathédrale et cloître à Saint-Lizier©ACIR / JJ gelbartCathédrale Notre-Dame-de-la-Sède©ACIR / JJ gelbart
Actualités
  • dim. 07 avril
    Exposition
    Marcher pour vivre
    Cette exposition d’art contemporain propose un programme autour de l’exil, de la mémoire et de la lutte pour la liberté dans...
    + en savoir plus
  • jeu. 25 avril
    Conférence
    "Du Moyen-Age au XXème siècle, la frontière pyrénéene porte du salut"
    Une zone frontalière a toujours une histoire singulière. En dehors des riches échanges qu'elle entretien, l'existence d...
    + en savoir plus
  • sam. 18 mai
    Spectacle
    "Les Chemins de la guerre et de la paix"
    A l'occasion de la célébration du 80ème anniversaire de la Retirada, le conseil départemental de l'Ariège...
    + en savoir plus
ÉVENEMENTS CULTURELS
CONTACTS

Office de Tourisme Couserans Pyrénées
Bureau de Saint-Lizier
Place de l'église
09190 Saint-Lizier
Tel : 05 61 96 77 77
Courriel : stlizier@tourisme-stgirons-stlizier.fr
Site Internet : www.tourisme-stgirons-stlizier.fr

ACCÈS

Accès pédestre : Voie des Piémonts des Cévennes et des Pyrénées, GR®78


En voiture : A 64, RD117 


En bus : Cap Pays Cathare, lignes Saint-Girons-Toulouse ou Saint-Girons-Foix


 

Jusqu’à la Révolution, le groupe épiscopal de Saint-Lizier fut composé de l’église basse dédiée au pèlerinage tandis que Notre-Dame de la Sède était réservée aux Evêques.

L’église basse de Saint-Lizier est agrandie à partir du XIe siècle et devient cathédrale. Dès sa fondation, elle se distingue de la cathédrale haute par sa fonction d’église de pèlerinage destinée à honorer les saints locaux. Un cloître roman daté du XIIe siècle est attenant à la cathédrale. Fait exceptionnel, on peut encore observer sur ses murs d’importants vestiges de peintures murales du XIVe siècle. Dans une chapelle ouvrant sur le cloître est également conservé un Trésor composé de pièces exceptionnelles : châsses, crosses pastorales, orfèvrerie, buste reliquaire de saint Lizier en argent doré et ciselé.


Le Palais des Evêques et sa cathédrale Notre-Dame de la Sède ont été édifiés sur les structures des courtines et des tours antiques du rempart gallo-romain, l’un des mieux conservés des Pyrénées. Contiguë au palais, la cathédrale conserve de nombreuses traces des transformations qu’elle a connues au cours des siècles. Elle a reçu un important décor peint au XIVe siècle puis à la Renaissance. L’étendue du décor, sa complexité iconographique en font l’un des ensembles les plus importants d’Ariège et d’Occitanie.


Conçu pour se déployer sur l’intégralité des murs et de la voûte, ces décors figurent des patriarches et des sibylles tenant des phylactères sur lesquels sont inscrites leurs prophéties. Le décor comporte également un important cycle dédié à saint Jacques le Majeur.