unesco chemin compostelle 20 ans

Chargement...
btn plan

Abbaye Saint-Jean

Sorde-l'Abbaye
Landes, Nouvelle-Aquitaine
Abbaye Saint-Jean©ACIR / JJ GelbartAbbaye Saint-Jean©ACIR / JJ GelbartAbbaye Saint-Jean©ACIR / JJ GelbartAbbaye Saint-Jean©ACIR / JJ Gelbart
Actualités
  • mar. 07 mai
    Exposition
    Lieues Sonores, Année deuxième
    Cette huitième édition se poursuit avec la célébration des Chemins de Compostelle dans le cadre de leur inscription sur la...
    + en savoir plus
  • sam. 11 mai
    Spectacle
    Improvisation expérimentale Lieues Sonores
    Performance instrumentale réalisée dans le cadre de l’exposition Lieues Sonores Année deuxième Avec Simon Cacheux et...
    + en savoir plus
  • mer. 15 mai
    Visite Guidée
    Goûter à l'art contemporain
    Lors de la visite accompagnée "Goûter à l'art contemporain", parcourez la nouvelle exposition Lieues Sonores - Année d...
    + en savoir plus
Vidéos
Reportage de Midi en France



Ondes et Lumières, les arts numériques à l'abbaye

ÉVENEMENTS CULTURELS

Le site du monument : www.abbaye-sorde.fr


Pour visiter l'abbaye 
232 place de la mairie - 40300 SORDE L'ABBAYE
Tél : 05 58 73 09 62
Courriel : contact@abbaye-sorde.fr

Ondes&Lumières est une expérience : celle de voir au travers du regard d’un artiste contemporain, sa vision d’un territoire. De mai à octobre.


 


 

CONTACTS

Office de Tourisme du Pays d'Orthe et Arrigans
147 allée des évadés
40300 PEYREHORADE
Tél. : 05 58 73 00 52
Internet : www.tourisme-orthe-arrigans.fr

ACCÈS

A pied : Voie de Tours (GR®655)


En voiture :
En venant de Dax (22 km) direction Peyrehorade RD6 puis RD33
En venant de Bayonne (40 km), ou Pau (70 km) A64, sortie 6 Peyrehorade 
En venant de Bordeaux (165 km) A63, sortie 10 


En train : gare SNCF de Peyrehorade www.ter.sncf.com/nouvelle-aquitaine


En avion : aéroport de Birraitz (40km) ou Pau (70km)


 

L’abbaye Saint-Jean de Sorde fut fondée aux environs du Xe siècle par une communauté de moines bénédictins, sur les ruines d’une villa gallo-romaine (IVe et Ve siècles), comme en atteste un acte de donation de Guillaume Sanche, duc de Gascogne, datant de l'an 975.

Elle fut en Aquitaine un centre de pèlerinage régional majeur. Le lieu drainait à lui des pèlerins locaux (son rayonnement portait sur une centaine de kilomètres), désireux d’implorer la multitude de reliques présentes dans son église abbatiale. Celle-ci à son apogée abrite en effet plus d’une trentaine de reliques. Parmi les plus prestigieuses, citons celles de saint Jean-Baptiste, de la Vierge, de saint François d’Assise ou encore de Saint Louis. Le roi Louis XI en personne vint en mars 1462 se recueillir sur les reliques de saint Jean-Baptiste.


L’abbaye de Sorde a également été fréquentée par des pèlerins jacquaires, qui y faisaient halte afin de profiter des bienfaits des reliques du monastère. Une dizaine de pèlerins jacquaires, du Moyen Age à la veille de la Révolution, sont ainsi identifiés dans le cartulaire de Sorde.